Les astuces pour créer son entreprise quand on est jeune

Les astuces pour créer son entreprise quand on est jeune

Le jeune âge ne constitue en aucun cas un frein pour créer son entreprise. En effet, il existe actuellement des milliers de jeunes entrepreneurs qui ont réussi cette prouesse. Si vous voulez connaître les bases de la création d’une entreprise, parcourez cet article.

Définir la nature de projet à réaliser

Avant toute chose, il est indispensable de définir le type de projet à entreprendre. À la base, sachez qu’il n’y a pas de bon ou de mauvais projet. Il faut seulement savoir choisir le type de projet qui correspond à vos capacités intellectuelles et à vos aspirations. Ensuite, il faut définir les caractéristiques du projet ainsi que ses modes de fonctionnement. Cela vous permettra d’avoir une idée large et de tester votre motivation. Effectivement, démarrer une entreprise n’est pas une mince affaire, c’est une décision qui nécessite d’être mûrement réfléchie.

Faire une étude du marché

On ne peut pas créer une entreprise sans réaliser au préalable une étude du marché. Cela consiste à effectuer des sondages locaux pour vérifier la viabilité du projet. Il ne faut pas se contenter des sondages sur internet ou des statistiques sur le site de l’INSEE. Il faut directement aller sur le terrain et approcher les cibles, les concurrents et les éventuels fournisseurs. C’est essentiel pour connaître les besoins des clients et apprécier les contraintes du métier. Mais par-dessus tout, cela va permettre d’évaluer l’offre et la demande et d’agir en fonction de cela. En tout cas, il faut savoir que c’est un procédé long et relativement onéreux. Mais la bonne nouvelle c’est que si l’étude du marché est réussie, les dépenses occasionnées pourront vite être compensées dès que l’entreprise sera créée.

Établir un business plan

La troisième étape consiste à élaborer un business plan qui est une sorte de guide ou de calendrier de votre projet et toutes les actions à accomplir pour l’entreprise. Dans ce document, doivent absolument y figurer : les objectifs du projet ainsi que les ressources pour les atteindre. Il se doit d’être clair et précis pour mesurer l’évolution du projet. Ainsi, le nombre de pages n’est donc pas limité, mais il faut seulement veiller à ce que cela ne soit pas juste un remplissage. Comme avantages, le business plan va vous permettre d’estimer le coût des dépenses et de connaître les clients potentiels. Mais surtout, il va vous renseigner sur les atouts et les points faibles du projet. Pour ce faire, vous pouvez vous référer à l’étude du marché précédemment effectuée.

Le financement

Étant donné que vous êtes encore un jeune entrepreneur, il se peut que vous n’ayez pas les ressources nécessaires pour financer votre projet (sauf si vous êtes riche). Fort heureusement, il existe actuellement de nombreuses solutions de financement, mieux encore les jeunes entrepreneurs peuvent bénéficier d’aides particulières. Il y a d’une part, « Cap’jeunes » qui assure un accompagnement renforcé aux jeunes de moins de 26 ans, avec une prime de démarrage de 2 000 euros. D’autre part, « Créa jeunes, accompagnement et financement » est accessible aux jeunes entre 18 et 32 ans. Ces derniers auront droit à une formation de 1 à 4 mois ainsi qu’un suivi de 18 mois après la création de l’entreprise.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *