Les aides accordées aux jeunes créateurs d’entreprise

Les aides accordées aux jeunes créateurs d’entreprise

Pour encourager les jeunes à se lancer dans l’entrepreneuriale, de nombreuses aides leur sont proposées afin qu’ils puissent réussir brillamment leur projet. Il peut s’agir de subventions, de financements ou encore de dispositifs d’accompagnement. Si vous faites partie de ces jeunes qui souhaitent créer leur propre entreprise, voici un aperçu des aides auxquelles vous aurez droit.

Le dispositif ACRE pour bénéficier d’allègement fiscal

Le dispositif ACRE est le plus populaire en France en terme d’aide pour les jeunes créateurs d’entreprise. Concrètement, il permet de jouir d’une exonération totale des charges sociales lors de la première année de la création de l’entreprise. Ce dispositif est accessible depuis 2019 à tous les entrepreneurs qui créent ou qui reprennent une entreprise. Pour ce, le demandeur doit avoir une tranche d’âge entre 18 et 26 ans et doit être demandeur d’emploi non indemnisé ayant été inscrit au Pôle emploi. Celui-ci doit également être titulaire d’un contrat d’appui au projet et être bénéficiaire de la prestation partagée d’éducation de l’enfant. Et enfin, ce dispositif est destiné principalement aux personnes avec des revenus d’activité inférieurs au plafond annuel de la Sécurité sociale (PASS).

Par ailleurs, le taux d’exonération dépend de la situation du demandeur. D’une part, cette exonération est totale si l’intégralité des revenus était au dessous de 75% du PASS. D’autre part, elle est partielle si la totalité des revenus se situait entre 75% du PASS et son intégralité. Et sont touchées par cette exonération des charges sociales: les prestations familiales, l’assurance maladie, l’invalidité et le décès.

Les accompagnements et aides financières disponibles

En ce qui concerne les dispositifs d’accompagnement, il y a l’accompagnement Créa Jeunes et celui Cap’Jeunes.

L’accompagnement Cap’Jeunes: est réservé aux jeunes créateurs de moins de 26 ans. C’est un dispositif qui émane du réseau France Active qui s’occupe de la promotion du développement économique en France. Pour faire simple, il s’agit d’un accompagnement sur le long terme des jeunes entrepreneurs, avec en plus une prime de démarrage de 2 000 euros. Cela a pour effet de concrétiser et fiabiliser leur projet de création tout en renforçant leurs apports personnels.

L’accompagnement Créa Jeunes: est proposé aux jeunes entrepreneurs entre 18 et 32 ans. Il garantit un accompagnement complet pour maximiser les chances de réussite de leur projet. Pour ce faire, ce dispositif comprend une participation à des ateliers collectifs afin de les guider dans la création d’un bon business plan. Ces ateliers durent environ 4 à 6 semaines et sont proposés gratuitement. Et à l’issue de cet accompagnement, les jeunes créateurs d’entreprise peuvent demander un microcrédit ou un prêt d’honneur à 0%.

En outre, il existe également d’autres aides pour les jeunes notamment le statut national « étudiant-entrepreneur » qui concerne les créateurs d’entreprise de moins de 28 ans. Comme son nom l’indique, ce dispositif leur permet de concilier études et projet entrepreneurial. Pour y arriver, l’étudiant bénéficiera d’aménagement spécial pour ses emplois du temps ainsi que des crédits ECTS. Sans oublier les services d’accompagnement et de coaching pour réussir son projet.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *